Être Vétérinaire Spécialiste

Formation, évaluation, exercice, recherche et formation, réévaluation : voilà les fondements de la qualité de spécialiste.

 

La formation du spécialiste inclut :

  • une excellente connaissance des sciences vétérinaires de base ;
  • l'apprentissage de l'activité clinique de spécialiste:
    • l'organisation d'une démarche diagnostique complète basée sur des données anamnestiques et cliniques exhaustives, et présentés clairement au propriétaire;
    • établissement d'un pronostic et présentation de l'évolution attendue pour un animal en précisant le degré de certitude concernant cette prévision ;
  • mise en œuvre d'une approche thérapeutique raisonnée
  • l'initiation à la recherche clinique et aux activités de formation.


L'évaluation de l'acquisition des compétences est réalisée suite à :

  • une évaluation de l'activité dans la discipline concernée ;
  • une évaluation de l'activité de recherche pendant cette période ;
  • une évaluation de l'activité de formation pendant cette période ;
  • la réussite à un examen de haut niveau.

Ainsi, à l'issue de cette formation, il prend en charge l'ensemble des cas touchant les divers aspects de sa discipline, à la requête, soit directement de clients, soit le plus souvent de vétérinaires généralistes.


L'activité spécialiste est en effet complémentaire de l'activité généraliste.

Elle constitue une offre supplémentaire, avec obligation de moyens renforcée, que le vétérinaire généraliste peut proposer à sa propre clientèle, dans le cadre d'une progression des soins logiques et bénéfiques pour celle-ci.


Activités de recherche et de formation

Un spécialiste développe également une activité de recherche et une activité de formation universitaire ou post-universitaire des confrères généralistes

 

Extrait de : D.-N. Carlotti
DMV, CES de dermatologie
Dipl. ECVD
Spécialiste en dermatologie
Président de l'AFVAC de 1990 à 2007

 

 

 
olliolis